mardi 28 septembre 2010

Calais / Wissant le 25/09/2010

Départ 5h15 avec Fred qui doit bosser exceptionnellement toute la matinée sur Calais. Arrivée à 8h15 à Blériot-plage ….Le pote me "jette" et propose de me récupérer 15 km plus bas à Wissant pour midi. La marée basse est à 8h46, il ne faut pas trainer car il y a le Cap Blanc Nez à passer et je ne connais pas trop le coin, je n'ai jamais roulé par ici.
Le vent est fort, 25 nœuds avec rafales à 30.
Je monte ma Yoz 2.5 m2 et tire quelques bords histoire de m'échauffer sur Blériot-Plage….une pointe de vitesse à 55 km/h… ! ca déménage !
Cap au sud en direction de Sangatte. Difficile de rouler vite, il y a beaucoup de rivières plus ou moins profondes, il faut jauger à distance à chaque passage… pas évident.
Je ne suis pas loin du Cap blanc Nez, au pied de la fameuse falaise de craie blanche… c'est à partir de la que ca devient… chaud !
Je me retrouve dans "un champ de mines" : des trous d'environ 1 m de diamètre sur 30 à 50 cm de profondeur, rempli d'eau… difficile de passer, mon char se plante plusieurs fois et ce n'est pas évident de pousser 50 kg d'inox tout en pilotant une voile dans 30 nœuds de vent. J'évite de poser car il y a de l'eau partout et une voile mouillée vole moins bien qu'une voile sèche !
Je finis par passer cette difficulté pour arriver sur une autre : cette fois il faut faire du "jimcana" entre de grosses pierres, ce n'est pas évident avec un essieu d'1,50 m et il n'y a pas beaucoup d'espace entre la falaise et la mer … je maudis Fred quelques instants en me demandant s'il est déjà passé par là vu la dangerosité du lieu ! Et pas de "porte de sortie" car la falaise est abrupte et parait-il très friable (impossible de grimper si la mer venait à monter plus vite que prévu…)… j'avance doucement… et au passage du Cap, le vent tombe totalement !!! Je n'y crois pas !... L'angoisse monte. Pas loin, j'aperçois 2 pécheurs : je suis rassuré, s'ils sont là c'est que j'ai encore un peu de temps devant moi pour sortir de cette zone hostile ! Je gréé mon Oxi 4 m2. Je fais 500 mètres et le vent reviens de plus belle : 30 nœuds qui s'engouffrent dans une 4 m2 = grosse gamelle ! je me fais trainer sur plus de 30 mètres, sur le dos, le boute de mon aile coincé dans la poulie de mon harnais… je traverse ainsi un gros trou d'eau, butte contre des pierres et fini par m'arrêter ! Ouhaaa ! Quelques contusions mais rien de grave, ouf. Je n'ai plus qu'à reprendre par 2.5 m2 !... Il est 10h00 et le cap Blanc Nez est vaincu ;-) … Escalles franchie, je roule en direction de Wissant avec un vent ¾ arrière m'obligeant à tirer des bords pour arriver à destination vers 11h00. Je profite de l'endroit pour tirer des bords et accumuler les kilomètres.
A 12h10 la plage est quasiment sous la marée. Fred m'attend en face du snack ou nous nous étions donné rendez-vous. J'ai parcouru 39.5 km au total. Un beau parcours, même si ce n'était pas une promenade de santé.
Bière et moules-frites permettent de me remettre de mes émotions et de partager avec Fred cette session mémorable en terrasse sous un soleil et un ciel magnifique tout en admirant la dizaine de kite-surfeurs qui défieront les éléments durant notre repas. Merci Fred pour cette journée ! J'espère que la prochaine fois nous pourrons rouler ensemble, c'est encore plus sympa !
Le trajet a parcourir en char


Calais - Blériot-Plage 8h30




Le Cap blanc nez en arrière plan (10h)






Wissant, 12h30


Réconfort après l'effort... ! 12h35 ?... ;-)

Wissant, après-midi



lundi 22 mars 2010

Garde-boue

Un peu de résine époxy, du tissu de verre et du savoir-faire. Et voilà le travail ! ;-)


Epolam 2020, pot-life de 2h... on a le temps de travailler "tranquille"


La mise en oeuvre est faite directement sur le pneu protégé par un film étirable noir et des "enjoliveurs" en Dépron scotchés. J'utilise une couche de tissu 80gr/m2 en finition, 2 couches de 160 gr/m2 2 couches de 300 gr/m2 puis 2 couches de 160 gr/m2 et une en 80gr/m2.
Pas de gel-coat car je ne veux pas me compliquer la vie et je ne cherche pas à avoir une finition "mirroir de la mort ;-) " . Je tends une couche de film étirable par dessus l'ensemble avant polymérisation complète.


Retrait du film après 48h.


Démoulage et découpe à la disqueuse.








Stratification d'un support intemédiaire entre le garde-boue et la fourche. Ce bloc est constitué d'un mélange de résine et de fibre coupée, le tout tyxotropé à la silice colloïdale.
Après polymérisation, l'ensemble est poncé au papier 200, peint à la bombe rouge puis percé et fixé en place par 2 vis de "6" en nylon.








L'avant

L'arrière


J'ajouterai peut-être une bavette à cet endroit si je recois encore trop de projections.
Salut !






































































































lundi 1 mars 2010

Saint-Brévin l'Océan (44) 28 février 2010



Après la tempête, le beau temps !
Belle journée, soleil et vent plein ouest.
Rencontré "Dionysos" sur le spot qui testait quelques voiles. Un homme très sympathique et pas avare de conseils très pertinents.J'aurai plaisir à le revoir, se serait églement pour moi le moyen de progresser !





mercredi 27 mai 2009

Barre-de-Monts (85)









43 km au total, Reactor 5 puis OXI 6.25
Un vrai billard !!! Magnifique !
Vent Ouest, 20 à 30 km/h
Quelques images...

video

mardi 26 mai 2009

Saint-Brévin l'Océan (44)




Session d'1h30 de roulage, vent N-NO - 25/35 km/h
OXI 4 U-Turn


samedi 7 mars 2009